Biographie

(800 caractères)

Après s’être distinguée en obtenant deux titres en Lettres ainsi qu’en Journalisme et deux Prix d’excellence pour les meilleurs résultats à l’Université de Neuchâtel, et après avoir étudié le violoncelle, et été directrice de choeur, Brigitte Hool se consacre au chant, obtenant ses titres au Conservatoire de Neuchâtel. Elle débute comme soprano à la Scala de Milan et chante ensuite aux opéras de Lyon, Lausanne, Marseille, Bordeaux, Nice, Tours, Avenches, Opéra Comique de Paris ou au Bunka Kaikan de Tokyo, entre autres. Elle est aussi professeur de yoga de l’Ecole Yogakshemam. Elle a reçu le Prix Culturel Vaudois en 2008 et le Prix parisien Trofemina en 2010. Son premier roman Puccini l’aimait (éditions l’Âge d’Homme, 2016) rencontre un grand succès auprès du public après avoir été sélectionné dans quatre Prix littéraires.

Biographie (6500 caractères)

Après des études de violoncelle, avoir obtenu deux titres en Lettres ainsi qu’en Journalisme (recevant deux prix d’excellence pour ses résultats en plus de ses deux titres de Lettres et Journalisme) à l’Université de Neuchâtel, avoir été directrice de choeur, Brigitte Hool acquiert ensuite une virtuosité en chant au Conservatoire de Neuchâtel dans la classe d’Yves Senn. Elle est aussi diplômée comme professeur de yoga de l’Ecole Yogakshemam. Elle est distinguée par Grace Bumbry et Mirella Freni qui la guident ensuite pour se perfectionner auprès d’elles. Mirella Freni lui offre une bourse au mérite et l’invite à ouvrir la soirée de gala en l’honneur de ses cinquante ans de carrière avec l’air de Micaela.

Brigitte Hool a reçu le Prix culturel Vaudois 2008, ainsi que le Prix parisien Trofemina 2010.

Brigitte Hool a débuté sur une scène internationale en 2006 à la Scala de Milan, puis a chanté à l’Opéra Comique de Paris, au Capitole de Toulouse, aux Opéras de Lyon, Lausanne, Marseille, Bordeaux, Modène, Nice, Tours et Vichy, à la Tonhalle de Zurich, au Théâtre Atticus d’Athènes, en Inde, au Bunka Kaikan de Tokyo et en tournée au Japon (Micaela dansCarmen) ainsi qu’au Brésil.

Brigitte Hool a en outre participé à divers projets artistiques faisant le pont entre les arts, notamment avec Gauthier Capuçon. On l’a vue à l’émission «Musiques au coeur» aux côtés de Félicity Lott et elle a été invitée par Mirella Freni à ouvrir la soirée de gala de ses cinquante ans de carrière.

Brigitte Hool a travaillé avec les chefs d'orchestre Stefano Ranzani, Claus Peter Flor, Ion Marin, Cyril Diederich, Paolo Arrivabeni, Gerard Korsten, Roberto Brigni-Rizzoli, Gianluca Martinenghi, Jérémie Rohrer, Benjamin Levy, Valentin Reymond, Carlo Palleschi, Aldo Sisillo, Théo Loosli, Guido J. Rumstadt,Sébastien Rouland, Benjamin Pionnier, Dominique Trottein, Didier Benetti, Jean-Marc Grob, Jonathan Brett Harrison, Pierre-Alain Monot, Luc Baghdassarian, Samuel Jean, Kaspar Zehnder...

Brigitte Hool a travaillé avec des metteurs-en-scène tels que Giancarlo del Monaco, Laurent Pelly, Omar Porras, Jérôme Savary, Eric Vigié, Claire Servais, Dieter Kaegi, Nicolas Joël, Arnaud Bernard, Bernard Pisani...

Brigitte Hool a tenu des premiers rôles ou chanté auprès de collègues comme Mirella Freni, Félicity Lott, Laurent Naouri, Julia Gertseva, Ramon Vargas, Giancarlo Monsalve, Bernard Richter, Carlo Ventre, Lawrence Brownlee, Teodor Illincai...

Brigitte Hool, soprano, a chanté ces dernières années à la Scala de Milan, à l’Opéra Comique de Paris, au Capitole de Toulouse, aux Opéras de Lyon, de Lausanne, de Bordeaux, de Modènes, de Nice, de Tours, de Vichy, en tournée au Japon (Micaela dans Carmen) et au Brésil (airs de concert de Mozart et Vier Letzte Lieder de STRAUSS).

Elle vient de chanter à l’Opéra de Bordeaux le rôle principal dans L’amour masqué de MESSAGER. Elle chantera prochainement La Bohème aux Arènes d’Avenches, et Elisabetta dans Don Carlo de VERDI aux côtés de Ramon Vargas.

Elle a été dirigée entre autres par Claus Peter Flor, Ion Marin, Jérémie Rohrer, Maurizio Benini entre autres et mise en scène entre autres en Zerlina par Giancarlo del Monaco, Nadia de La Veuve Joyeuse par Jérôme Savary, le rôle titre de La Périchole par Omar Porras, Micaela par Arnaud Bernard… Elle a collaboré plusieurs fois avec Laurent Pelly (voir le DVD La Vie Parisienne où elle tient le rôle de Pauline, ainsi qu’ Ernestine dans Monsieur Choufleuri sur la chaîne Mezzo). Elle fait souvent des ponts entre les arts, s’associant par exemple aux spectacles mêlant humour et opéra de Lapp & Simon, ou autres projets artistiques comme avec Gauthier Capuçon. Eve Ruggieri l’a déjà invitée à « Musiques au Cœur » aux côtés de Felicity Lott.

Elle a reçu le Prix Culturel Vaudois en 2008. Elle a été récompensée du Prix Culturel parisien Trofémina et élue Prix Trofémina 2010 devant 25 artistes, sportifs, etc, par trente professionnels de l’audio-visuel et de l’intelligentsia parisienne.

Formation:

Après s’être distinguée à l’Université de Neuchâtel (obtenant les meilleures résultats de la Faculté, deux Prix en même temps que ses deux titres de Lettres et Journalisme), et après des études de violoncelle, Brigitte Hool obtient ses titres en chant au Conservatoire de Musique de Neuchâtel, dans la classe d’Yves Senn. Elle est aussi diplômée comme professeur de yoga de l’Ecole Yogakshemam. Elle est distinguée par Grace Bumbry et Mirella Freni qui la guident ensuite pour se perfectionner auprès d’elles. Mirella Freni lui offre une bourse au mérite et l’invite à ouvrir la soirée de gala en l’honneur de ses cinquante ans de carrière avec l’air de Micaela.

Ses collègues

Brigitte Hool a travaillé avec les metteurs-en-scène Giancarlo di Monaco, Nicolas Joël, Eric Vigié, Jérôme Savary, Dieter Kaegi, Laurent Pelly, Bernard Pisani, Tobias Richter, Arnaud Bernard, Ralf Rossa, Jean-François Vinciguerra, Gilbert Blin, Robert Bouvier, Simone Audemars, Heike Qvissek, Francesco Ellero D'Artegna, Jean-Charles Simon et Patrick Lapp, Bernard Pisani...

ainsi qu'avec les chefs d'orchestre Claus Peter Flor, Ion Marin, Cyril Diederich, Paolo Arrivabeni, Gerard Korsten, Roberto Brigni-Rizzoli, Gianluca Martinenghi, Jérémie Rohrer, Benjamin Levy, Valentin Reymond, Carlo Palleschi, Aldo Sisillo, Théo Loosli, Guido J. Rumstadt, Sébastien Rouland, Benjamin Pionnier, Dominique Trottein, Didier Benetti, Jean-Marc Grob, Jonathan Brett Harrison, Pierre-Alain Monot, Luc Baghdassarian...

et des collègues comme Mirella Freni, Félicity Lott, Laurent Naouri, Gauthier Capuçon, Ramon Vargas, Carlo Ventre, Julia Gertseva, Marina Domaschenko...

Les scènes

On a pu entendre Brigitte Hool à l'Opera La Scala de Milan, au Capitole de Toulouse, à l'Opéra Comique de Paris, aux Opéras de Bordeaux, Lausanne, Nice, Tours, Vichy, Lyon, Modena aux côtés de Mirella Freni, au Théâtre Atticus d'Athènes et à la Tonhalle de Zurich, au Bunka Kaikan de Tokyo, à Bombay en Inde...

Son amour du répertoire de musique sacrée...

Brigitte Hool chante régulièrement des oratorios: les Passions selon saint Jean et selon saint Matthieu, leMagnificat et la Messe en Si de BACH, le Messie de HAENDEL, la Grand Messe en Do et le Requiem de MOZART, celui de FAURE et celui de BRAHMS, La Petite Messe sollennelle et le Stabat Mater de ROSSINI.

Et de la mélodie et du lied

En 2006, elle est invitée pour une soirée de lieder et de mélodies françaises au Festival des Sommets Musicaux de Gstaad. Elle interprète régulièrement Schubert, Schumann, Brahms ou Mozart, Chausson, Ravel, Poulenc ou Faure en récital.

Les enregistrements

DVD La Vie Parisienne mis-en-scène de Laurent Pelly, Brigitte Hool avec Laurent Naouri, etc... filmé à Lyon